Maths Spé MP, PC*, PSI*

Les classes préparatoires scientifiques de 2ème année:
MP, PC*, PSI*

LES MATHEMATIQUES SPECIALES

Trois options sont proposées au Lycée Châtelet : MP, PC*, PSI* . Les trois filières préparent aux concours les plus divers, les classes « étoilées » proposant un rythme un peu supérieur avec un objectif plus ambitieux. En 25 semaines, de la rentrée de septembre à Pâques, les étudiants « peaufinent » leurs apprentissages en participant chaque semaine à un devoir surveillé dans le temps du concours, aux khôlles, qui complètent l’ensemble des cours, TD et TP. Et ils préparent l’épreuve orale de TIPE commune à la majorité des concours de fin d’année. La période entre la fin des écrits et la mi-juin est consacrée à la préparation des épreuves orales.

La MP (Maths-Physique):

Les mathématiques constituent la matière dominante (12h) sans que les autres disciplines ne soient négligées (9h de physique-chimie). Les écoles réservent environ 1/3 des places des concours aux étudiants de cette filière. Caractérisée par une très bonne ambiance de classe où les « cubes » (redoublants) participent activement au soutien et à l’aide de leurs camarades « carrés », cette filière cherche à développer les qualités d’intuition, d’imagination, de raisonnement et de rigueur autour des mathématiques, de la physique et de l’informatique, autour de concepts théoriques valorisant la modélisation, l’expérimentation et les applications.

Dans chaque classe, le redoublement est possible pour ceux qui n’ont pas intégré une école de leur choix. La quasi-totalité des étudiants obtiennent après une ou deux années de mathématiques spéciales l’accès à une formation répondant à leur motivation depuis les prestigieuses Normale Sup’ jusqu’à la poursuite d’études en Université (sans aucune hiérarchie préconçue).

La PC* (Physique-Chimie):

S’adressant à des étudiants motivés par l’approche des sciences fondamentales fondée sur la démarche expérimentale et la modélisation, la formation s’appuie sur la physique, la chimie et les mathématiques. L’enseignement de chimie, important (5,5h), est d’ailleurs assuré par un professeur spécialisé de la discipline. Cette filière qui constitue une voie d’accès privilégiée aux écoles d’ingénieurs chimistes (plus de 600 places aux concours chaque année, soit 20% des débouchés) permet d’accéder à toutes les autres écoles plus physiciennes ou généralistes. Le Lycée Châtelet a, chaque année, plusieurs brillants succès aux Grandes Ecoles (Polytechnique, ESPCI, ENS Cachan, Centrale, Supélec,Télécom,Chimie Paris, ENSIC (Nancy) …) en PC*

La PSI* (Physique-Sciences de l’Ingénieur):

Par un enseignement un peu plus important des sciences de l’ingénieur, les étudiants développent l’approche inductive des phénomènes et des systèmes, le sens de la réalité physique, la modélisation. Il s’appuie sur l’étude et l’emploi des outils mathématiques, l’application des concepts physico-chimiques.

Le programme de Physique est commun en grande partie au programme de PC*. Cette formation s’adresse à tous les étudiants désireux de participer à la réalisation d’activités de haute technologie. Très diversifiée, elle favorise l’entraide des étudiants et est source d’émulation positive, fondée sur le respect des parcours personnels, source d’enrichissement et de réussite. Le Lycée Châtelet est fier de pouvoir saluer la réussite régulière de ses étudiants aux plus brillants concours, comme les écoles Centrales et l’ENSAM y compris Normale Sup’.

 

LES HORAIRES

 

DISCIPLINES

MP

PC*

PSI*

Mathématiques

10 + (2)

6 + (3)

7 + (3)

Physique

5 + (2)

6 + (3)

5,5 + (2)

Chimie

1 + (1)

3 + (2,5)

1 + (1,5)

Français – Philosophie

2

2

2

Langue vivante 1

2

2

2

Sciences de l’Ingénieur

1 + (1)

1 + (3)

TIPE

(2)

(2)

(2)

 

L’horaire entre parenthèses correspond à des travaux de groupes

A cela s’ajoute pour toutes les classes un semestre (en fait 18 semaines sur les 25 avant les écrits de concours) d’enseignement de l’informatique dans le prolongement de la première année (1h de cours et 1h de TD (avec ordinateur) hebdomadaires).